Articles

Affichage des articles du 2013

Octobre

Agenda global, décisions nationales

Le Monde publie ce soir certains éléments du cinquième rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (plus connu sous son acronyme de GIEC). Il faut peut-être rappeler en quelques mots que c'est un organe original créé dès 1988 à l'initiative des Nations-Unies, notamment dans le cadre du Programme des Nations Unies pour l'Environnement, ainsi que par l'Organisation Météorologique Mondiale. C'est surtout un exemple plutôt rare de volonté politique (même limitée) et de quête d'expertise pour l'élaboration de diagnostics préalables à l'action publique.
Depuis sa création, le GIEC est à l'évidence l'un des acteurs essentiels à l'origine du souci croissant pour les effets nocifs de la pollution atmosphérique sur l'environnement, même si les experts continuent aussi à formuler avec prudence certaines conclusions, soulignant par exemple seulement le caractère "très probable" des effets des activités…

Sentiment d'urgence

Image
Je n'aurais jamais cru que l'élection de Frédéric Lefebvre, dont j'ai déjà dit du bien (ici...), puisse constituer une bonne nouvelle pour la vie politique française. Et, pourtant... Le désaveu de la classe politique (comment se féliciter d'un frémissement à la hausse autour de 30 % d'opinions positives pour les titulaires de l'exécutif, même si les sondages, bon...), les énergumènes qui sautent sur Roland-Garros plutôt que sur Kolwezi, et surtout, la mort de Clément Méric (dont un ancien professeur dresse aujourd'hui un portrait touchant dans Libération), tout cela ne sent pas bon. Sans parler du journal Le Monde, qui joue à nous faire peur ce week-end avec des rumeurs de fantasme putschiste dans une partie de l'armée.
C'est peut-être l'âge ou l'oubli, mais je ne me souviens pas d'une période aussi morne, chaotique et violente, au moins dans le discours. J'avais déjà été frappé pendant la campagne présidentielle de 2012 d'un ce…

Evaluation(s)

Image
Aujourd'hui, nous allons parler d'évaluation (c'est juste pour commencer avec une accroche à la Michel Serres sur France Info, hein... Ou à la Decaux Alain, pour les plus vieux).
L'évaluation est un terme à la mode. On pourrait la définir a minima comme l'opération qui consiste à produire un jugement et/ou un classement sur une série limitée d'objets à partir d'une série (plus ou moins...) limitée de critères, eux-mêmes définis par rapport à des valeurs ou des objectifs (plus ou moins...) explicites. Exemple : le défunt Top 50 de Marc Toesca (on sent le post régressif tout de suite... Il y a même une entrée wikipedia relative au Top 50, où va-t-on...) reposait sur une forme d'évaluation des chansons à un instant t indexée sur les ventes de titres.
Les spécialistes d'analyse des politiques, publiques dont je fais partie, connaissent depuis longtemps les caractéristiques et dilemmes de la démarche évaluative. D'abord, parce que l'évaluation co…