Articles

Affichage des articles du septembre, 2009

Y'a d'la pomme

Les Tontons flingueurs ressortent en salle. C'est le moment de sortir du "bizarre"...

Animal Collective - My Girls



LCD Soundsystem - Someone Great



Trentemøller - Moan

Barre-toi de mon herbe

Deux choses m'ont plus particulièrement frappé dans les échanges auxquels j'ai assisté/participé lors du Congrès de l'Association Française de Science Politique à Grenoble la semaine passée : la question des frontières (sous-)disciplinaires et l'usage presque immodéré de poncifs.
Sur les frontières, c'est là une question traditionnelle de toute discipline scientifique, qui n'est jamais qu'une entreprise d'explication du monde (naturel/social) collectivement pratiquée et légitimée par des individus occupant des positions académiques institutionnellement reconnues. Les (sous-)disciplines naissent (et disparaissent plus rarement...) par des coups de force et des déplacements intellectuels et sociaux qui "réussissent", au sens où ils se voient reconnaître une légitimité durable par un nombre suffisant d'individus pour créer une "communauté". La sociologie n'est pas née autrement, notamment par l'effet des travaux réalisés et d…

Post It (6)

Une rentrée en vrac... La science politique (française, hein) était à Grenoble la semaine passée. Moral en hausse : des échanges et des papiers intéressants (mais d'autres très mauvais, comme d'hab', notamment dans certains ateliers) ; des doctorants prometteurs (des sections thématiques, dont la moitié des participants ont été mes étudiants, ça se corse...) ; de la socialisation à la David Lodge en plus "bon enfant".
Découverte de George Pelecanos, notamment Hard Revolution. Des romans noirs basés à Washington, en attendant le dernier volet de la trilogie des 60's de James Ellroy, qui vient de sortir aux Etats-Unis.
Bien aimé aussi la petite musique de Richard Ford dans Indépendance. L'effet de surprise douce-amère joue moins à la lecture d'autres romans, notamment Un week-end dans le Michigan.
La politique ? Discours d'Obama sur la santé, comme on aimerait en entendre en France. Mais l'essentiel se jouera au Congrès et avec les lobbies, comme d…