Articles

Affichage des articles du 2009

Présidents Saison 2

Nouvelle mouture du classement des présidents, un petit exercice demandé à mes étudiants de Sciences Po chaque année (Cf. ce post précédent). Il s'agit toujours d'évaluer les présidents de la Ve République sur la base de huit critères : la capacité à persuader l'opinion publique, le leadership de crise, la gestion de l'économie, l'autorité morale, les relations internationales, les capacités administratives, la vision/agenda politique, la capacité à garantir la justice pour tous. Les critères doivent faire l'objet d'une évaluation chiffrée de 1 à 10 (on pourrait même imaginer le zéro pointé...), de la même façon que le panel d'historiens américains évaluent les présidents en exercice depuis les débuts de la fédération.
Pas de réelle surprise, si ce n'est que Valéry Giscard d'Estaing précède dans ce classement Georges Pompidou aux 3e et 4e places. Charles de Gaulle est toujours vu par ce groupe d'étudiants comme le "meilleur" des p…

Moyen terme

Image
Grosse fatigue... Et je ne parle pas (seulement) de la vidéo qui circule sur le net. Mais, c'est quoi, ce truc !!! UMP for Africa ? Une Star Ac' néoconservatrice ? Le dernier espoir du duo Montagné-Barbelivien ? Encore une étape et il faudra arrêter la (science) politique...
Est-ce un effet de la malédiction de mi-mandat ? Amusant de voir resurgir l'un des marronniers de la vie politique, qui veut que la popularité d'un gouvernement atteigne une côte d'alerte à la moitié du mandat présidentiel. Ce qui est frappant dans ce cas précis, c'est la lourde insistance de Nicolas Sarkozy et de son entourage à faire de ce "trend" du cycle électoral une explication des problèmes passés et un facteur d'anticipation des réformes et des conflits à venir. Encore une belle étude de cas sur la nature stratégique du discours politique et sur la dissonance entre les discours et les faits. Finalement, il faudra bien se résigner à relire l'ouvrage de Murray Edelman…

Be the One

Image
Merci à Plantu dans L'Express en date du 15 octobre 2009.



Post It (7)

Question : Quel est le pays où le fils du président est en passe d'être promu à un poste de responsabilités politiques (et financières) important à 23 ans sans passer par la case "Départ" ? Le Gabon ? Encore perdu... Il s'agissait pourtant de mettre (pour la énième fois...) fin à la Françafrique, pas de l'importer, non ?
Festival du film britannique de Dinard la semaine passée : si jamais vous pouvez voir le film primé White Lightnin', vous ne l'oublierez pas... Je ne sais toujours pas si c'est l'un des films les plus puissants/importants jamais tournés ou le résultat fou d'un esprit dérangé (peut-être les deux...). Sinon, In the Loop, est une satire hilarante de la politique et des médias.
Gomorra est un livre réellement intéressant (même si ce n'est pas toujours un "bon" livre").
Le site Mediapart annonce s'intéresser à Sciences Po (un pitch un peu grandiloquent pour un sujet qui n'est pas aussi important que l'on…

A quoi sert Frédéric Lefebvre ?

Il y a plusieurs réponses à cette question. Certaines ont le double avantage de l'évidence et de la simplicité : "A rien", "A rien qu'à nous agacer", "A susciter de nouveaux trophées", etc... Tout cela est sans doute vrai/pertinent sous un certain regard, mais d'autres angles d'analyse sont possibles. A l'écouter enfiler les perles et les inepties avec morgue et démagogie, on finit par se dire en effet qu'il joue un rôle bien précis dans l'arsenal des positions et stratégies de Nicolas Sarkozy (car sinon, franchement...). Si l'on s'interroge sur son rôle et ses "fonctions", au sens ancien du fonctionnalisme et non pas seulement en faisant référence à son poste actuel de porte-parole de l'UMP, il apparaît ainsi que Frédéric Lefebvre occupe probablement un espace discursif et politique singulier, qui a une importance certaine dans l'ensemble des discours et positions utiles à la réélection de l'actue…

Y'a d'la pomme

Les Tontons flingueurs ressortent en salle. C'est le moment de sortir du "bizarre"...

Animal Collective - My Girls



LCD Soundsystem - Someone Great



Trentemøller - Moan

Barre-toi de mon herbe

Deux choses m'ont plus particulièrement frappé dans les échanges auxquels j'ai assisté/participé lors du Congrès de l'Association Française de Science Politique à Grenoble la semaine passée : la question des frontières (sous-)disciplinaires et l'usage presque immodéré de poncifs.
Sur les frontières, c'est là une question traditionnelle de toute discipline scientifique, qui n'est jamais qu'une entreprise d'explication du monde (naturel/social) collectivement pratiquée et légitimée par des individus occupant des positions académiques institutionnellement reconnues. Les (sous-)disciplines naissent (et disparaissent plus rarement...) par des coups de force et des déplacements intellectuels et sociaux qui "réussissent", au sens où ils se voient reconnaître une légitimité durable par un nombre suffisant d'individus pour créer une "communauté". La sociologie n'est pas née autrement, notamment par l'effet des travaux réalisés et d…

Post It (6)

Une rentrée en vrac... La science politique (française, hein) était à Grenoble la semaine passée. Moral en hausse : des échanges et des papiers intéressants (mais d'autres très mauvais, comme d'hab', notamment dans certains ateliers) ; des doctorants prometteurs (des sections thématiques, dont la moitié des participants ont été mes étudiants, ça se corse...) ; de la socialisation à la David Lodge en plus "bon enfant".
Découverte de George Pelecanos, notamment Hard Revolution. Des romans noirs basés à Washington, en attendant le dernier volet de la trilogie des 60's de James Ellroy, qui vient de sortir aux Etats-Unis.
Bien aimé aussi la petite musique de Richard Ford dans Indépendance. L'effet de surprise douce-amère joue moins à la lecture d'autres romans, notamment Un week-end dans le Michigan.
La politique ? Discours d'Obama sur la santé, comme on aimerait en entendre en France. Mais l'essentiel se jouera au Congrès et avec les lobbies, comme d…

Summer Track

Les vidéos des années 1980-1990...

Bel Canto - Shoulder to the Wheel [via FoxyTunes / Bel Canto]
Le reste en Live.

Bat for Lashes - Moon and Moon[via FoxyTunes / Bat for Lashes]

Ray LaMontagne- Empty [via FoxyTunes / Ray LaMontagne]

The White Stripes - Jolene[via FoxyTunes / The White Stripes]

Si j'étais président...

"Il y a des moments où c'est mieux de ne pas toucher le silence"...Retour sur la toile pour un petit exercice de style pédagogique. Dans le cadre d'une conférence/séminaire de "Politiques publiques" que j'assure à Sciences Po Paris au sein du Master"Affaires publiques", j'ai proposé cette année aux étudiants de se prêter à un petit exercice d'évaluation des présidents de la République (qui a dit que l'on ne faisait pas d'évaluation dans l'université ? Le président ?). Il s'agissait de s'inspirer d'un classement établi régulièrement aux Etats-Unis par des historiens sur la base d'une dizaine de critères reconnus comme importants pour juger de la "qualité" respective des titulaires de la Maison Blanche. Ce classement, dont la dernière livraison de 2009 intègre George Bush à une pénible 36e place, repose de façon plus précise sur l'évaluation faite par les historiens de la capacité à persuader l&#…

Européen

Jean-François Coen - "La tour de Pise"

Post It (5)

Vite les vacances... Un livre, Team of Rivals, de Doris Kearns Goodwin. Une biographie croisée de Lincoln et de ses principaux rivaux lors de la primaire qui le vit remporter l'investiture républicaine avant d'accéder à la Maison Blanche. Un intéressant livre d'histoire qui renseigne sur une partie de la stratégie et sur le mode de leadership adopté par Obama (qui cite régulièrement Lincoln en exemple). Un film, "OSS 117, Rio ne répond plus" : "Le vrai monde, il va chez le choiffeur, déjà"...
Et puis quelques-unes qu'Hadopi n'aura pas...

Keren Ann - Sur le fil[via FoxyTunes / Keren Ann]

Benjamin Biolay - Los Angeles[via FoxyTunes / Benjamin Biolay]

Christophe - Magda[via FoxyTunes / Christophe]

Une petite question

J'ai participé cette semaine à un colloque organisé à Sciences Po Bordeaux par Andrew Appleton, Sylvain Brouard et Amy Mazur sur les 50 ans de la Ve République à l'occasion de la parution de leur ouvrage, The French Fifth Republic at Fifty: Beyond Stereotypes. L'ouvrage comme le colloque sont intéressants et importants : ils entendent rattacher la science politique pratiquée en France et sur des objets français (à commencer par les institutions politiques) à la littérature internationale, en particulier de nature comparative. La déclinaison de cette volonté les conduit à des résultats stimulants et, pour certains, novateurs, sur le fonctionnement du Conseil constitutionnel, du Parlement ou du gouvernement au sens large. D'une certaine façon, il s'agit d'une initiative analogue à celle qui a caractérisé l'analyse de l'intégration européenne et de ses effets sur la France et les autres Etats-membres ces dernières années. Bref, c'est une lecture recomm…

Post It (4)

Fin de la rétention des notes à la demande des étudiants. Ce n'était pas le répertoire d'action collective qui avait ma préférence, mais cela ne change rien sur le fond.
Lecture de l'ouvrage de Bruno Le Maire, actuel secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Des hommes d'Etat. Récit sensible, sans doute sincère et probablement exact des mois passés au plus près de Dominique de Villepin de l'échec du référendum de 2005 à l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République. Rien d'extraordinaire : des hommes (peu de femmes), des jeux de pouvoir, de la distance inégale à l'égard de ces jeux, quelques phrases amusantes (Chirac refusant de nommer Sarkozy à Matignon : "Quand le peuple souffre, on n'envoie pas les CRS").
Bienvenue à Mia et Solveig et il est déjà temps de replonger dans le long tunnel en mode semi-automatique.

The Boxer Rebellion - Semi Automatic

Lilliput vs Blefuscu

Le conflit au CEVIPOF, labo auquel j'ai appartenu de 1998 à 2001 comme chargé de recherches et auquel je suis encore associé (a priori...), est une affaire importante..., qui mérite que Le Monde y consacre deux papiers la semaine passée, avant de publier aujourd'hui un billet signé par une partie des "légitimistes", mécontents de se voir brocardés et "défigurés" dans les articles précédents. Même Les Echos, journal plutôt habituellement éloigné de ces thématiques, s'est fendu d'une brève au sein de laquelle Dominique Reynié, professeur à Sciences Po et membre du CEVIPOF comme chercheur associé lui aussi et que je connais pourtant un peu après avoir siégé avec lui dans le précédent jury d'agrégation de science politique, tient des propos faux, déplacés et totalement inadmissibles sur le plan éthique, en évoquant le fait que certains "scissionistes" seraient partis pour des raisons idéologiques, liées à leur posture négative à l'égar…

Martine boude

Elle est pas bien, elle est dans un coin, Bashung est mort.
J'ai appris la nouvelle dans la chambre d'un hôtel à l'étranger, par une petite bande de texte passant en boucle sur l'écran de France 24. Je sais déjà que je me souviendrai toujours de cet instant, de la même façon que je me souviens très précisément du lieu où j'étais à l'annonce de la mort de Gainsbourg. Des réactions un peu enfantines, des souvenirs dérisoires qui finissent par compter. Une poussière dans l'œil et le monde entier soudain se trouble.
J'ai eu la chance de le voir en concert en 1995 à l'Olympia lors de la série de concerts qui donna lieu à l'album "Confessions publiques". Tout de noir vêtu, presque immobile, l'harmonica à portée de main. C'était magnifique, très intense, à la fois dans les moments de rage plus ou moins sourde, "Toujours sur la ligne blanche", ou dans les petites nouvelles de l'amour déçu, "Happe" et "Bijou B…

Action collective, de la théorie à la pratique ?

Pétition, manifestations, grève, rétention de notes, création de groupes sur Facebook, sites ou blogs dédiés (notamment celui-ci), les enseignants-chercheurs, dont je suis, sont mobilisés contre la réforme en cours de leur statut. Les deux points souvent cités de la controverse : les modes d'évaluation et la modulation des services, dont les nouvelles modalités entameraient profondément le principe d'indépendance des universitaires, sans garantie aucune d'équité sur l'évolution de la carrière comme sur la définition du contenu des fonctions exercées (un surcroît d'enseignement comme sanction de "mauvaises" recherches ???).
Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur, a raison de dire que ce texte est dans la continuité de la loi LRU, mais peut-être pas pour les raisons énoncées. C'est un texte qui frappe par son imprécision, à l'exception une nouvelle fois du renforcement des pouvoirs du président d'université, et par l'absen…

Six livres

Je réponds, un peu tardivement, à un tag littéraire, soit trouver 6 livres qui me "représentent". Le choix n'est pas franchement le reflet d'une réflexion sur ce qui est représenté ou ce que je voudrais voir représenté par cette liste, mais est plutôt lié au fait que ces livres ont nourri une fascination durable pour l'histoire, l'auteur et/ou le genre littéraire concerné. La "représentation" est aussi fondée sur l'attachement, voire l'identification, avec l'un des personnages évidemment. Je ne retiens ici que les romans ; une autre liste serait nécessaire pour les ouvrages de sciences sociales. L'ordre est d'abord la chronologie de lecture, puis l'addition de deux genres littéraires.
1. L'ancre de miséricorde de Pierre McOrlan. Un livre un peu oublié, mais toujours régulièrement publié par Gallimard, c'est heureux. C'est un livre lu à l'adolescence, une histoire assez simple à l'issue attendue, mais qui m&…